28/10/2003

la mort retrouvé

LA MORT RETROUVÉE

 

 

 

 Je me promenais dans le cimetière, à côté de chez moi, lorsqu’au loin, je pus apercevoir une vague silhouette.

 La silhouette, c’était celle d’un jeune homme nu. Je ne sais pas pourquoi mais je me mis à la suivre, sans savoir où elle m’amenait.

 Et là elle s’arrêta, comme si elle s’était rendu compte que quelqu’un la suivait.

 Elle se retourna mais je ne pus pas voir son visage car la silhouette était trop loin.

 Elle se remit à marcher d’un pas léger et plus loin elle s’arrêta juste devant une tombe, tandis que moi je continuais d’avancer.

 Et plus j’avançais, plus j’avais froid, mais cela dit, je continuais d’avancer.

 Enfin, j’arrivai auprès de la silhouette, je levai mon bras pour l’amener à son épaule mais elle se retourna et je pus enfin voir, mais avec stupeur, son visage.

 Ce visage n’était autre que le mien, sauf qu’il était d’une couleur si blanchâtre qu’on pouvait croire que c’était un mort. Mais ça ne pouvait pas l’être et là je lui demandai : « Qui es-tu ? » Il me répondit :

 « Je suis toi !! » Mais je ne voulais pas le croire. Non, non, ça ne peut pas être moi, vu que je suis moi, donc je lui demandai d’une voix tremblante :

 « Comment peux-tu être moi ? » Et encore d’une voix douce et sereine, il me répondit :

 « T’es mort !! » Et là je ne sais pas pourquoi, mais j’éclatai de rire, je ne sais pas si c’était de peur, de surprise ou par simple folie.

 En me regardant rigoler, il se remit à parler :

 « C’est vrai, t’es bel et bien mort, mais tu ne le sais pas encore. Comme tous les autres qui comme toi ont eu un mal en eux, un mal qui était encore pire que la douleur physique !!! »

 Mais ne voulant pas le croire et même commençant à penser que je devais être en train de rêver, je voulus me pincer, me donner des claques en espérant me réveiller. Mais rien ne se passa et là je fus pris de panique, sans parler que j’en tremblais de tous mes membres sans savoir si c’était de peur ou tout simplement de froid.

 Je voulus faire demi-tour et me mettre à courir de toutes mes forces, mais je ne fis rien car la silhouette qui me ressemblait se retourna dos à moi et se mit à pleurer. Puis elle se retourna en me disant de regarder vers la direction où son doigt pointait. Et ce fut avec horreur que je vis qu’il pointait vers une tombe, sur laquelle on pouvait lire :

 

 

 

 

CALDEIRA DUARTE

Né en l’an 1980-Mort en l’an 2003

Raison du décès : mort de solitude

 

 

 Je devins tout blanc comme pétrifié, mais je dus me faire une raison. Là, ma silhouette me dit de la suivre et c’est ce que je fis, elle rentra dans la tombe et je fis de même.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FIN

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AUTEUR : Duarte Caldeira



09:42 Écrit par dragonflame | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook |

Commentaires

Bravo ! Bravo pour cette histoire GIGA!Franchement c'est du beau travail


Alex.

Écrit par : Alex | 28/10/2003

:) Continue comme ça.

Écrit par : BlaBlasphema ex Fettganso | 28/10/2003

interessant Histoire interessante avec une atmosphere bien morbide comme on les aime ^^.

Écrit par : Bloody Tears | 28/10/2003

Une Vie avant la mort Pour pouvoir espérer la mort , il faut savoir vivre !!

Chacun son truc!!

Écrit par : Nikolaz | 05/11/2003

comme promis! des 4 nouvelles, celle-ci est ma préférée... continue comme ça!

Écrit par : le_luting_vampiresque | 17/01/2004

mon site ci dessous bonjour à toutes à topus ceux qui m'ont laissé à message,et aussi que j'espere viendront sur cette page donner leurs avis.
comme le titre l'indique vous pouvez aller voir mon site qui s'appelle:
http://perso.wanadoo.fr/caenpendantlanuit/
merci encore de vous avis

Écrit par : dragonlord | 25/01/2004

ça t'intéresse d'aussi ùettre des nouvelles qui n'ont pas été écrites par toi? ce serait peut-être drôle... à moins que tu préfères uniquement mettre tes histoires pour faire une sorte de recueil de nouvelles?
J'm bcp ce blog !

Écrit par : anthony | 13/04/2004

bonnes nouvelles j'ai le plaisir de vous annoncer que tres prochainnement je vais mettre les texte corrigés,avec une bonne tournure de phrases,et avec beaucoup moins de fautes d'orthographe!!!! :)sinon pour les autres nouvelles étant on ce moment en manque d'inspiration,donc je vous demande d'attendre un peux!!!

Écrit par : dragonlord | 29/10/2004

réponse à Anthony tout d'abord je tient à m'excuser d'avoir mis tout ce temps à te repondre,c'est parce qu'on ce moment je n'ai plus le net chez moi!!!! :'(
et aussi je tient à te remercier pour tes compliments,ça fait plaisir des fois à avoir des compliments! :)
sinon pour te repondre à ta question, on effet c'est juste pour mettre mesnouvelles,mais ceci dit,je garde ta proposition de faire un blog où on pourrait mettre tout un reccueil de nouvelles,donc,je vais peût être créer un autre blog où,je remettrai mes nouvelles ùmais pour tous ceux qui seraient intérressé,pourraient mettre également leur nouvelles.

Écrit par : dragonlord | 29/10/2004

:) salut bloodracen,
bien qu'il reste encore un petit peu a traveiller le style j'ai trouvé ta nouvelle tres attrayante. Ca m'a rapellé les nouvelles d'edgar allan poe que je lisais...
a bientot et bonne continuation ! :)

Écrit par : Merlin Tintin | 22/02/2005

... Un très frand bravo !! C'est vraiment un très beau texte plein d'imagination...

Écrit par : jeanne | 15/05/2005

Bravo ! Un trés grand bravo !
l'histoire m'a imobilisée devant mon ordinateur !
Merci d'être passée sur mon blog et bonne continuassion !
Aurevoir !

Écrit par : Margaux | 06/06/2005

misère... Je tombe sur ton blog au hasard.... j'aurai mieux fait de pas tomber dessus juste avant de me coucher... frisson dans le dos garantie... phew... Excellent... ton style je trouve super.... si tu me permet je passerai lire tes prochaines histoires (mais le matin...)

Écrit par : cocoli | 29/12/2005

Les commentaires sont fermés.